Entrez dans notre monde fantastique et découvrez quels seront vos pouvoirs...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Mar 9 Juin - 20:10

[Le test de la première personne ^^]

Cette fois-ci, j'avais deux ou trois projets en tête dont apporter à bouffer à une certaine Kira qui semblait nous obéir au doigt et à l'œil (pour une fois (mais bon, on va pas s'en plaindre)), nettoyer autour de sa cellule pour respecter les normes d'hygiène et si possible faire causette tout en balayant parce que, sans papoter, même le plus passionnant des ménages devient chiant.
Autant vous dire que caler sous son bras un balai tout en portant un plateau rempli de purée n'était pas le plus facile. Le tout était ensuite de traverser les couloirs (dégueulasses (je devrais donc tout faire moi-même ?)) sous les regards haineux des détenteurs enfermés dans des cellules. Je me foutais pas mal de ces yeux noirs braqués sur moi. Un de ces salauds avait buté mon père et il le payerait un jour de sa vie. Si tout ceci ne tenait qu'à moi, ils seraient déjà tous par terre, la gorge ou d'été et moi au-dessus d'eux avec les lames de mon fidèle appareil à manœuvre tridimentionnelle dégainées.
J'arrivais enfin à la dite cellule avec la fille dedans. Pour dire vrai, je l'aurais presque prise en pitié tant elle semblait misérable. Doucement, je posa le plateau au sol en disant :
-Hey, toi. Voilà ta bouffe. Tu permet que j'entre pour passe un coup de balai ou je le fais juste dehors ?

[Pardon pour tous les gros mots mais mon perso est naturellement malpoli XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Mar 9 Juin - 20:36

Le vide. Il n'y avait rien dans ce cocon de calme. Oh, il y avait bien les cris des Détenteurs enfermés dans la prison et qui se faisaient régulièrement torturer. Mais cela participait à la tranquillité ambiante, et l'atmosphère serait oppressante si ces hurlements de douleur ne se répercutaient pas à l'infini dans ces couloirs comme tant de plaintes malheureuses.

Elle, elle s'en moquait juste. Ils pouvaient bien souffrir, ces êtres impurs et condamnés à mourir pour le bien de l'Humanité. Ils la répugnaient. Elle vouait sa vie souillée aux Traqueurs, et il en serait ainsi jusqu'à son inévitable chute. Jamais elle ne désobéirait, toujours elle leur serait loyale. Malgré sa souffrance, c'était un passage incontournable pour la laver de son imparfaite existence. Alors elle se vouerait aux Sauveurs du Monde, qui, dans leur immense bonté, faisaient d'elle une arme pour exterminer toutes les immondices qui rongeaient le monde.
Elle était une lame sacrée au service du bien, et elle purifierait cette planète souillée.

Elle n'avait aucune réaction quand on rentrait dans sa cellule. Si bien que les Traqueurs purent "s'occuper d'elle" de façon plus posée. Les autres Détenteurs, eux, étaient loin d'être aussi dociles...
De plus, de par sa nature très coopérative, Kira était nommée parmi la souillure qui était sienne le "Chien des Traqueurs". Un nom peu glorifiant, mais pourquoi chercher la gloire et la fierté quand on était une immondice ? Elle était cela, un être abominable qui méritait de souffrir. Pour rien au monde elle aurait cherché à apaiser sa douleur.

Dès que les Traqueurs avaient appris la nature de ses pouvoirs, ils avaient vu en elle une formidable arme de destruction massive. Mais elle s'en servait très peu, car ces souillures ne méritaient pas de mourir avec leur propre arme impure. Et puis, peut-être qu'au fond, elle-même ne voulait pas user de cette puissance laide et horrible qui ne ferait que détruire un peu plus l'Humanité.
Mais les Traqueurs, eux, s'employaient par des moyens peu diplomatiques à trouver une façon d'exploiter à volonté ce pouvoir, qu'eux seule et sa Détentrice connaissaient. Même les autres Détenteurs ne savaient pas la nature de sa force.
Oui, elle était imprévisible, et dangereuse.

Un grincement la tira de ses pensées. Elle releva doucement la tête, ses yeux bleus croisant ceux de l'homme qui venait d'entrer. Elle n'esquissa même pas un geste pour essayer de passer en force et s'échapper. Tout effort était futile et ne méritait pas d'être tenté.

Le type posa un plateau au sol, sans douceur. L'odeur de la nourriture parvint jusqu'aux narines de la jeune fille, qui se leva doucement, et s'approcha d'un pas calme et presque titubant - la démarche d'un zombie, on put dire - avant de s'asseoir au sol face à sa maigre pitance. Elle aurait pu être affamée qu'elle ne se serait pas plus pressée. Elle était bien trop vide pour ressentir les choses du commun du mortel, de toute façon. La joie, la peine, la faim et le froid, tout cela était bien au-dessus d'elle. Et elle ne pouvait pas comprendre ce que ressentaient les êtres autour d'elle.

- Hey, toi. Voilà ta bouffe. Tu permets que j'entre pour passer un coup de balai ou je le fais juste dehors ?

Dans un premier temps, elle ne répondit pas, comme déconnectée de la réalité. Puis, après avoir mangé une ou deux cuillerée sans esquisser un seul geste qui aurait prouvé un quelconque avis par rapport à la nourriture, elle leva son regard vers l'homme.

Un regard d'un vide effrayant.

- Faites comme vous voulez, dit-elle d'une voix qui ne laissait transparaître aucun sentiment. Je ne tenterai pas de m'enfuir si c'est ce qui vous inquiète.

Oui, tout effort aurait été bien trop futile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Mar 9 Juin - 21:19

La fille mangea un peu de la purée, sans doute trop peu pour elle et son état de santé, avant de lever ses yeux vers moi. C'était des yeux vides, sans émotion. Cela me surpris. D'habitude, on lisait la haine dans les regards des prisonniers.
- Faites comme vous voulez. Je ne tenterai pas de m'enfuir si c'est ce qui vous inquiète.
Tout cela d'une voix terne, sans sentiment particulier. De plus en plus étonnant.
J'entra donc dans la cellule sombre et balaya du regard l'endroit. Plein de poussière. Beurk. Cette pièce devait avoir connu des jours plus glorieux, en tout cas. Je remonta donc mon foulard sur mon visage et me bougea en commençant par le tour du lit. C'est qu'on prenait soin de nos pensionnaires, nous !
Pendant ce temps, la fille, Kira, il me semblait, finissait son déjeuner. Je la surveillais du coin de l'œil. Elle me semblait bien obéissante, pour une détentrice.
Je mourrais d'envie de lui poser des questions, pour une fois dans ma vie, aussi je posa mon balai au sol, je m'appuya contre le mur lui-même dégueu (je devrais donc m'occuper de ça aussi...) et je demanda en fixant mes yeux sur elle :
-Hé. C'est quoi, ton nom ? Pourquoi tu nous file un coup de main ? Je releva les yeux et ajouta : T'es pas comme les autres cons, là-bas. Eux, ils font chier. Toi, t'es bien trop coopérante. Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Mer 10 Juin - 14:46

Le type s'arma de son balai et commença à nettoyer frénétiquement la pièce, le bruit des poils soyeux de l'engin frottant le sol se répercutant dans une atmosphère vide et silencieuse. Il y eut un long moment de vide, où cet oppressant silence régnait. Cela lui importait peu.
Elle se contentait juste de finir le repas qu'on avait eu la gentillesse de lui offrir. Elle n'en méritait pas tant, et elle devait profiter de cette si généreuse intention qu'elle n'était pas sensée recevoir. Oui, les Sauveurs du Monde étaient bien trop bons avec elle...

L'homme lui jetait souvent des coups d’œil en coin, comme soucieux de sa réaction. Il devait sans doute avoir l'habitude que les Détenteurs enfermés ici lui sautent à la gorge. Ces pourritures ne méritaient même pas de croiser le regard d'un tel homme, qui leur accordait de l'attention malgré leur souillure.
Avait-il peur qu'elle ne se retourne contre lui ? Elle n'était qu'un chien au service des Traqueurs, il n'avait rien à craindre d'elle. Elle était de son côté, malgré son impureté. Elle dévouerait sa vie pour lui, comme pour chacun des autres Sauveurs du Monde. C'étaient des gens qui méritaient qu'on sacrifie sa vie insignifiante pour leur cause glorieuse.

Puis son regard se fixa définitivement sur elle. Elle ne le regardait pas, cependant. Kira ne se sentait pas assez digne pour regarder un être aussi pur droit dans les yeux. Elle ne le méritait pas, de par son imperfection.

- Hé. C'est quoi, ton nom ? demanda-t-il soudain. Pourquoi tu nous file un coup de main ? T'es pas comme les autres cons, là-bas. Eux, ils font chier. Toi, t'es bien trop coopérante. Pourquoi ?

Sa question le surprit. Comment pourrait-elle ne pas aider ces êtres parfait à traquer la souillure qui rongeait le monde ? Enfin, tous ne pouvaient pas comprendre, sans doute, de par le fait qu'elle était elle-même une Détentrice.
Elle était particulière : elle, au moins, avait compris que sa vie était insignifiante, et son existence corrompue, et qu'elle devait la sacrifier pour la cause de l'Humanité : en chassant les autres crevards qui tentaient de tout détruire.

- Je n'ai pas de nom. Je ne suis personne, dit-elle d'une voix lointaine. Mais on m'appelle souvent "Kira". C'est un joli nom, je trouve. Je ne sais pas pourquoi je porte un nom aussi beau alors que je suis une immondice de la nature, d'ailleurs...

Elle marqua une brève pause, tentant de se rappeler d'où lui venait un aussi beau prénom. En vain. La jeune fille n'arrivait pas à savoir comment elle pouvait porter un nom aussi noble pour une aussi perfide personne. Cela échappant à sa compréhension, elle se contenta de pousser un long soupir de lassitude. Elle reprit :

- Je vous aide à traquer les autres Détenteurs parce que je le dois. En tant qu'être imparfait, je dois me racheter en éliminant ces souillures qui peuplent le monde. Même si je sais que ma rédemption ne sera jamais complète, je me voue à détruire ces crevards qui ne méritent que la mort. C'est ma façon d'expier pour le crime que j'ai commis en existant en ce monde trop parfait pour un être comme moi.

Oui, elle était une arme destructrice. Une sorte de lame sacrée qui purifierait le monde. Elle y croyait dur comme fer. Au fond, c'était bien sa seule raison de s'accrocher à sa vie immonde et insignifiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Mer 10 Juin - 21:00

- Je n'ai pas de nom. Je ne suis personne. Mais on m'appelle souvent "Kira". C'est un joli nom, je trouve. Je ne sais pas pourquoi je porte un nom aussi beau alors que je suis une immondice de la nature, d'ailleurs...
Je fus étonné par la franchise. Pour une fois, on entendait pas un : "On est humain !" Nan nan nan, cette fille était intéressante, elle avait une vision des choses plutôt spéciale qui faisait même un peu, disons, peur. J'avais un sens de pensée très aigu. Elle aussi, peut-être.
- Je vous aide à traquer les autres Détenteurs parce que je le dois. En tant qu'être imparfait, je dois me racheter en éliminant ces souillures qui peuplent le monde. Même si je sais que ma rédemption ne sera jamais complète, je me voue à détruire ces crevards qui ne méritent que la mort. C'est ma façon d'expier pour le crime que j'ai commis en existant en ce monde trop parfait pour un être comme moi.
Imparfait ? Racheter ? Mais elle parlait de quoi, là, cette Kira ? C'était une drôle de vision des choses. Qui était aussi effrayante que cette fille même.
Je me redressa de mon mur et alla à pas lents vers la fille. Si elle faisait la comédienne, c'était très bien joué. Mais quelque chose me soufflait que Kira ne disait que la vérité. La dure vérité.
Je m'asseya à côté de la Détentrice et lui demanda d'abord en poussant son petit plateau-repas du pied :
-Tu veux encore bouffer ? Je peux m'arranger avec les autres.
Je n'attendais pas sa réponse et fixa la petite fenêtre des yeux. Dehors, dans le ciel bleu immaculé, on voyait voler quelques oiseaux. Des mésanges, sans doute. Moi-même, je n'avais pas mis la tête dehors depuis un ou deux jours (les couloirs ne se nettoient pas tout seuls !) Alors pour Kira ?
-Tu sais... Je n'ai jamais croisé ces êtres que tu dis "purs" ou "impurs". Je n'ai fait que combattre pour mes idéaux. Je veux juste faire la peau à tous ces détenteurs simplement parce qu'ils ont fait crever mon père. Ce sont en quelque sorte mes "ailes". Mais toi... Je marqua une petite pause et ajouta Tu es différente. En toi, il y aura toujours quelque chose qui te poussera à vouloir exister pour un autre idéal que faire mourir tes copains. Pardon, tes ennemis. C'est cet idéal qui représente tes ailes.
Je souffla ironiquement et finit par un petit :
-Je ne savais pas que moi, Livaille, je savais "réconforter" quelqu'un. Première nouvelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Jeu 11 Juin - 18:11

Le gars vint s'asseoir à côté d'elle, non sans la surveiller. De par sa nature mauvaise, il était tout à fait normal de se méfier. D'un geste lent du pied, il repoussa le plateau repas afin de se mettre à son aise.

- Tu veux encore bouffer ? demanda-t-il. Je peux m'arranger avec les autres.

Sans attendre de réponse, le type regarda au-dehors, par la seule fenêtre qui laissait filtrer le tant soit peu de lumière à laquelle Kira avait droit. De toute façon, la réponse de la jeune fille aurait été négative. Le peu d'attention qu'elle recevait était déjà bien suffisant, et jamais elle n'aurait prétendu mériter plus que ce qu'elle possédait actuellement. Elle était malfaisante, ainsi, elle ne méritait que cela, voire moins. Elle ne voulait pas abuser de la gentillesse de ceux qu'on aurait ironiquement appelé ses hôtes.

Instinctivement, la Détentrices regarda au-dehors. Le ciel était d'un bleu azuré. Il était magnifique, si pur. De petits oiseaux colorés y volaient librement, loin des limites terrestres, loin des occupations des hommes fous et des guerres incessantes. Loin des souillures de ce monde.
Souillures amenées par l'impure race Détentrice.

- Tu sais... reprit l'homme après un long silence. Je n'ai jamais croisé ces êtres que tu dis "purs" ou "impurs". Je n'ai fait que combattre pour mes idéaux. Je veux juste faire la peau à tous ces détenteurs simplement parce qu'ils ont fait crever mon père. Ce sont en quelque sorte mes "ailes". Mais toi... Tu es différente. En toi, il y aura toujours quelque chose qui te pousseras à vouloir exister pour un autre idéal que faire mourir tes copains. Pardon, tes ennemis. C'est cet idéal qui représente tes ailes.

La jeune fille calqua son regard sur le sien. Elle ne dit rien, simplement parce qu'elle savait qu'il avait encore quelque chose à ajouter. Il fut pris d'un petit rire, et continua :

- Je ne savais pas que moi, Livaille, je savais "réconforter" quelqu'un. Première nouvelle !

Il s'appelait Livaille. Un nom peu commun, mais qui lui allait bien. Kira haussa les épaules. Il aurait mérité un nom plus noble, cependant, contrairement à elle, qui portait un nom digne alors qu'elle n'était qu'une pourriture, un déchet.

Cependant, ses paroles lui semblaient vides de sens. Elle se sentait obligée d'y répondre. Obligée de souligner son imperfection, son incapacité à "voler" comme il le disait dans ses termes.

- Vous savez, moi, je ne vis que pour faire la peau à ces chiens qui souillent l'Humanité. Ces mêmes bâtards qui ont tué votre père, répondit Kira d'une vois dénuée de sentiments - une indifférence dans des propos si durs qui semblait presque naturelle chez elle. Je n'ai pas d'ailes. Je suis comme un démon déchu, auquel on aurait arraché les ailes et les cornes pour qu'il ne fasse plus jamais de mal. Depuis, je suis devenue une lame sacrée qui se charge de détruire la souillure Détentrice. C'est cela, ma paire d'ailes manquante. Ma raison de vivre est de tuer ces chiens, les uns après les autres. Encore, et toujours, jusqu'à l'extinction de l'espèce. Et ce, jusqu'à la fin des temps, s'il le faut.

La jeune fille marqua une pause. Puis elle regarda pensivement par la fenêtre. Elle se mit à penser qu'elle n'avait effectivement aucune raison de ne serais-ce que vouloir voler d'elle-même. Elle était un oiseau qui s'était lui-même arraché les ailes. Ce ciel bleu n'était pas le sien. Elle, vivait dans des cieux chaotiques, gouvernés par le chant des tempêtes.
C'était là la nature d'un dangereux pouvoir, dont Livaille n'avait sans doute pu qu'entendre parler, et ce, sur un ton méfiant et grave.
Car on ne rigolait pas avec la force et la cruauté des éléments.

- Et même si je voulais voler, reprit Kira, d'un air pensif, je le ferais dans un ciel chargé d'orage. Dans un ciel où la pluie s'abat, où le vent gronde et où le tonnerre chante. Là où la crainte humaine atteint son paroxysme, car c'est là que je vis : dans la crainte des hommes. Les éléments ont toujours été source de peur, d'admiration et même de vénération pour l'être Humain. Moi, étant fille du tonnerre, je leur inspire la peur et le respect. C'est là ma sombre nature. La nature d'un être souillé par le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Sam 13 Juin - 20:33

- Vous savez, moi, je ne vis que pour faire la peau à ces chiens qui souillent l'Humanité. Ces mêmes bâtards qui ont tué votre père, répondit la fille avec une voix aussi neutre que possible. Je n'ai pas d'ailes. Je suis comme un démon déchu, auquel on aurait arraché les ailes et les cornes pour qu'il ne fasse plus jamais de mal. Depuis, je suis devenue une lame sacrée qui se charge de détruire la souillure Détentrice. C'est cela, ma paire d'ailes manquante. Ma raison de vivre est de tuer ces chiens, les uns après les autres. Encore, et toujours, jusqu'à l'extinction de l'espèce. Et ce, jusqu'à la fin des temps, s'il le faut.
Puis elle regarda par la fenêtre avec une des seules expressions que je ne verrai jamais. Je suivis son regard sans voir grand chose. Je prêta donc une oreille attentive à la suite de ses paroles tout en regardant encore et toujours le ciel bleu, celui dont beaucoup rêveraient d'aller.
- Et même si je voulais voler, je le ferais dans un ciel chargé d'orage. Dans un ciel où la pluie s'abat, où le vent gronde et où le tonnerre chante. Là où la crainte humaine atteint son paroxysme, car c'est là que je vis : dans la crainte des hommes. Les éléments ont toujours été source de peur, d'admiration et même de vénération pour l'être Humain. Moi, étant fille du tonnerre, je leur inspire la peur et le respect. C'est là ma sombre nature. La nature d'un être souillé par le pouvoir.
Source de peur, les éléments ? Pas plus que ça, pour moi en tout cas. Cette fille me semblait juste assez déspespérée pour obéir à n'importe quel ordre donné. À moins qu'elle ne cherchait à se venger ? Mais alors de quoi ?
En fait, je ne voyais pas vraiment pourquoi je m'intéressais à ses affaires personnels. Si Kira souhaitait vivre pour tuer, c'était son problème. Et pourtant... Cette fille était vraiment spéciale pour que je m'intéresse à son cas malgré quelques... Hum... Impressions pas très cool ? Ok, on aura vu plus sympa comme raison.
-Bon, tout ce que je comprend, c'est que tu veux crever après avoir fait la peau à ces types. C'est sympa de nous aider sauf si tu y es obligée, mais après, faudrait bien que tu trouve un but pour survivre le plus longtemps possible. Ce monde est sans pitié. Après cette... Disons, éradication, si on y arrive, alors il te ménagera pas plus sous prétexte que tu nous as aidé à faire le sale boulot. Alors trouve toi une autre raison pour vivre. Compris ?
Je me releva et reprit mon balai avec l'intention de reprendre ce que je devais faire normalement tout en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Sam 20 Juin - 20:34


Livaille se contenta de se relever. Il s'arma de son balai et entreprit de s'occuper de la tâche qui lui était impartie.

- Bon, tout ce que je comprends, c'est que tu veux crever après avoir fait la peau à ces types. C'est sympa de nous aider sauf si tu y es obligée, mais après, faudrait bien que tu trouves un but pour survivre le plus longtemps possible. Ce monde est sans pitié. Après cette... Disons, éradication, si on y arrive, alors il te ménageras pas plus sous prétexte que tu nous as aidés à faire le sale boulot. Alors trouve-toi une autre raison pour vivre. Il marqua une pause, et la fixa. Compris ?

Il ne comprenait pas. Personne ne comprenait. Non, ce n'était pas ça. Personne ne voulait comprendre. C'était bien plus approprié de dire les choses ainsi. Elle n'avait pas de raison de vivre. Elle ne souhaitait pas trouver un objectif pour la guider dans son existence. Elle voulait juste éradiquer la race impure, et mourir comme ces souillures. C'était son destin, elle l'avait accepté.

- Je... Je ne souhaite pas trouver d'objectif, répéta-t-elle, voulant à tout prix convaincre son interlocuteur. Je ne mérite pas de vivre. Mon seul but en ce monde est d'éliminer la race Détentrice de ce monde pour mourir ensuite. Si je vis, la souillure continuera à se répandre, et ce, encore et encore, s'il ne reste qu'un seul d'entre eux. J'en fais partie. Si les Détenteurs doivent tous mourir, je le dois également, pour le bien de l'Humanité.

Elle osa relever les yeux vers lui - un regard vide d'émotions - pour s'assurer qu'il comprenait la portée de ses mots. Il ne fallait pas que Livaille se méprenne sur ses intentions. Elle ne comptait pas mener une vie normale après la grande purification. Une fois l'impureté chassée, elle se donnerait la mort, empêchant le mal de ronger le monde, et ce, définitivement.

- Mais je n'ai pas de regrets... Après tout, si je vis, le monde tournerait mal. C'est pour le bien de tous que je me dois de mourir. Et c'est un sacrifice auquel je consens avec joie. Parce que moi aussi, j'ai envie d'être un Sauveur du Monde. Moi aussi, j'ai envie de me montrer digne de la noble cause que vous défendez, malgré le fait que je ne suis qu'un être abjecte, bon qu'à mourir, à être détruit. Un être impur qui répand le malheur autour de lui. Moi, je refuse ce destin. Et je suis prête à mourir pour purifier ces démons.

Sa voix s'était faite plus lointaine, comme si elle se parlait à elle-même. Elle avait presque murmuré ces mots, dénués de sens pour n'importe qui, mais qui étaient dotés d'une force incomparable à ses yeux. La force d'un espoir vide et inexistant.

- Et vous, quand vous aurez châtié les bâtards qui ont assassiné votre père, quelle sera votre raison de voler ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Dim 21 Juin - 19:40

- Je... Je ne souhaite pas trouver d'objectif, bredouilla faiblement Kira tandis que je re-baissais les yeux vers elle. Je ne mérite pas de vivre. Mon seul but en ce monde est d'éliminer la race Détentrice de ce monde pour mourir ensuite. Si je vis, la souillure continuera à se répandre, et ce, encore et encore, s'il ne reste qu'un seul d'entre eux. J'en fais partie. Si les Détenteurs doivent tous mourir, je le dois également, pour le bien de l'Humanité.
Elle leva ses yeux vides vers moi en essayant de me faire comprendre que non, je n'allais pas lui faire changer d'avis en un claquement de doigts. Ou plutôt en une parole. Cette fille semblait plus que jamais déterminée et ça commençait à devenir intéressant. J'aimais bien les débats.
- Mais je n'ai pas de regrets... Après tout, si je vis, le monde tournerait mal. C'est pour le bien de tous que je me dois de mourir. Et c'est un sacrifice auquel je consens avec joie. Parce que moi aussi, j'ai envie d'être un Sauveur du Monde. Moi aussi, j'ai envie de me montrer digne de la noble cause que vous défendez, malgré le fait que je ne suis qu'un être abjecte, bon qu'à mourir, à être détruit. Un être impur qui répand le malheur autour de lui. Moi, je refuse ce destin. Et je suis prête à mourir pour purifier ces démons.
La voix de Kira était de plus en plus lointaine et "murmurante". Même si je ne le montrais pas, je commençais sérieusement à m'inquiéter sur son état physique et mental. Je ne voulais pas qu'elle me clamse entre les doigts ou j'allais m'attirer des ennuis. Elle me demanda ensuite directement :
- Et vous, quand vous aurez châtié les bâtards qui ont assassiné votre père, quelle sera votre raison de voler ?
Je la regarda fixement tout en continuant inconsciemment de balayer. Cette fille avait le pouvoir de mettre les gens mal à l'aise ou quoi ? Si non, elle était hyper forte !
Je pris le temps de réfléchir et lui répondis lentement en pesant bien mes mots :
-Je vivrais pour deux personnes qui me sont chères. Un petit gars chiant mais sympa et une fille formidable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Dim 21 Juin - 20:18

Il y eut un long silence, uniquement brisé par les frottements du balai de Livaille sur le sol. L'atmosphère semblait corrompue, et la tension était palpable. L'air sembla se réchauffer autour des deux jeunes gens comme si leurs idéologies contraires s'affrontaient dans un duel à mort et pourtant implicite.

- Je vivrais pour deux personnes qui me sont chères, dit enfin Livaille. Un petit gars chiant mais sympa et une fille formidable.

Kira se contenta de le regarder sans répondre. Il n'avait pas pu comprendre l'importance de ses convictions, il en était de même pour elle. Elle ne parvenait pas à saisir comment on pouvait aimer quelqu'un. C'était une notion qui lui échappait tout simplement. Et elle n'avait pas envie de rentrer dans un débat vide à ce sujet.

- Je vois... répondit simplement la jeune fille.

Elle en vint à se demander si elle était capable d'apprécier quelqu'un. Probablement pas. De par sa nature, il lui était totalement impossible d'aimer. Ce sentiment si pur n'appartenait pas aux êtres souillés comme elle. Alors, elle soupira. Le commun des mortels lui échappait, visiblement.

- Prenez soin d'eux, fit-elle pensivement. Ils méritent qu'on leur accorde de l'importance.

Kira fixa de nouveau l'ouverture donnant sur l'azur. Elle avait envie de comprendre. Mais elle ne comprendrait jamais. C'était si frustrant de savoir qu'elle ne parviendrait jamais à saisir l'importance d'aimer quelqu'un.

Le bonheur... Voilà une notion qu'elle ne parviendrait jamais à comprendre, et qu'elle ne connaîtrait jamais.

- Qu'est-ce que ça fait ? demanda-t-elle soudainement. Qu'est-ce qu'on ressent lorsqu'on est proche de quelqu'un ?

Elle aurait tellement voulu le savoir. Mais elle ne pourrait jamais trouver la réponse elle-même. Alors, elle se contenterait de mots. Toujours des mots, et jamais rien qui ne s'allumait au fond de son cœur. Elle se sentait comme une coquille vide privée de tout. Enfin, elle s'en moquait un peu, son unique but en cette vie était de détruire les Détenteurs. Les émotions ne l'aideraient pas dans sa tâche, et pire que ça, pourraient être de véritables fléaux. Tant qu'elle n'avait pas d'états d'âme, massacrer des enfants Détenteurs ne lui posait aucun problème.

Mais... Avait-elle seulement le droit de connaître la notion d'amour ? Elle était un être impur et souillé par le pouvoir. Elle n'était pas autorisée à ressentir du bonheur, ou ne serais-ce que d'imaginer ce que c'est. Elle avait causé d'innombrables malheurs, et elle rongeait le monde par sa simple existence. Elle n'avait pas le droit d'être heureuse, car elle détruisait le bonheur des autres. De quel droit elle pourrait connaître ce sentiment si pur comparé à d'autres martyrs qui souffraient sans jamais y avoir droit ?

- Pardon... murmura-t-elle. Je me suis laissé emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Dim 21 Juin - 21:42

- Je vois... murmura pensivement Kira tandis que je continuais de balayer autour de son lit. Elle commençait sans doute à comprendre que ce n'était pas en restant dans son coin qu'on parviendrait à tenir une conversation plus de 5 minutes.
- Prenez soin d'eux, continua la jeune fille. Ils méritent qu'on leur accorde de l'importance.
Kira se remit à fixer la petite fenêtre avec son même air pensif. Je suivis son regard. Que fixait-elle avec autant d'insistance ? Le ciel ? Enfin... Elle ne devait pas le voir souvent, cet espace bleu. J'en venais presque à avoir pitié d'elle... Et seulement d'elle, pas des autres salauds qui couraient les rues dehors.
- Qu'est-ce que ça fait ? Qu'est-ce qu'on ressent lorsqu'on est proche de quelqu'un ?
Hein ? Je croyais ne pas avoir bien entendu la question. Je trébucha de surprise et faillit m'étaler comme une crêpe par terre. Mauvaise idée, sachant que j'avais actuellement une attelle et que le sol dégueulasse allait tâcher mes habits.
En fait, elle avait le droit de savoir. Mais ce qui m'étonnait, c'était que Kira s'y intéresse si brutalement, comme ça. Justement, la jeune fille murmura, un peu désolée :
- Pardon... Je me suis laissé emporter.
Je m'appuya contre le mur et lui dit simplement :
-Tu as le droit de savoir. Je fis une pause et repris : Tu te sens bien. Quand tu penses à eux, tu as envie de continuer de vivre pour eux. Quand tu te sens mal, pense à tes amis et tu seras presque aussitôt réconfortée. Quand tu es en mauvaise posture, leurs pensées te redonnent du courage. A mon sens, c'est ce qui caractérise cette "émotion", celle d'être proche de quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Lun 22 Juin - 9:52

Livaille manqua de s'étaler au sol suite à sa question. Kira s'en voulut. A cause d'elle, il avait été mal à l'aise. Elle se sentit si misérable d'infliger ça à un être pourtant si gentil. Il fallait toujours qu'elle fasse acte de pure méchanceté.
Sa nature était incurable, décidément.

Se rattrapant comme il put, le jeune homme finit par trouver son équilibre, appuyé contre un mur. Il fixa la Détentrice d'un air simple, et lui répondit :

- Tu as le droit de savoir. Tu te sens bien. Quand tu penses à eux, tu as envie de continuer de vivre pour eux. Quand tu te sens mal, pense à tes amis et tu seras presque aussitôt réconfortée. Quand tu es en mauvaise posture, leurs pensées te redonnent du courage. A mon sens, c'est ce qui caractérise cette "émotion", celle d'être proche de quelqu'un.

Kira en resta muette de surprise. Elle ne s'attendait pas à ce qu'on lui réponde ainsi. Elle s'était plutôt attendue à se faire rembarrer aussi sec. Enfin, cela prouvait encore une fois la pureté des Sauveurs du Monde, comparé à elle, qui était un déchet pour le reste de l'humanité.

A entendre Livaille, la jeune fille compris que c'était un sentiment magnifique que d'aimer quelqu'un. Un sentiment bien trop beau pour quelqu'un comme elle. Elle n'était pas assez parfaite pour avoir le droit d'être aimée, ou même d'aimer. Cela lui était interdit.

Lentement, elle ramena ses genoux contre sa poitrine, et les encadra de ses bras. Elle sentit quelque chose se craqueler au fond d'elle, sans comprendre pourquoi, ni comment c'était possible.
Elle ne devait pas craquer, elle ne devait pas se mettre à penser. Elle était une lame sacrée destinée à purifier le monde. Les épées ne pleuraient pas.

Doucement, elle essuya une larme qui perçait au coin de son œil. Elle était forte. Elle ne pleurait pas. Elle ne souffrait pas. Tout cela, elle ne pouvait pas le connaître. Ressentir la moindre émotion, c'était une chose qui ne lui arriverait jamais.

Alors, bravement, elle reporta son regard vers celui de Livaille. A nouveau, on eut comme dit qu'elle était habitée par un immense gouffre vide qui s'étendait à l'infini. Le miroir de ses yeux ne renvoyait rien. Rien que du néant.
Elle s'était vêtue de son armure de glace, qui ne céderait jamais la moindre parcelle de terrain à ses sentiments.

- Moi, je n'ai pas besoin de ça, fit-elle d'une voix presque hésitante, comme si elle essayait de se convaincre elle-même. Je n'ai pas besoin d'aimer. Cela ne m'aiderait pas dans ma quête, de toute façon. Je ne vois pas ce qu'un quelconque sentiment comme celui-ci pourrait m'apporter. Je ne tuerais pas plus de Détenteurs si j'aimais quelqu'un que si je ne ressentais rien. Mon seul besoin en cette vie est de massacrer, encore, toujours, jusqu'à ce que cette race maudite souillée par le pouvoir disparaisse.

Un mur. On aurait dit qu'on se heurtait à un mur en débattant avec elle. Si Livaille pensait avoir vu une quelconque amélioration de son état, il était reparti à la case départ. Elle ne se laisserait jamais tenter par la pureté de ces sentiments interdits.

Elle était la princesse des vents, et elle n'avait pas le droit de faillir à sa tâche, quitte à être totalement détruite de l'intérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Ven 26 Juin - 23:43

Kira sembla être (pour une fois) surprise. Je cacha mon étonnement de la voir ainsi, muette et ne sachant quoi répondre alors que d'habitude, elle me sortait un tas de conneries à la seconde, comme quoi elle ne pouvait pas vivre et blablabla. Pour moi, Kira était la seule détentrice digne de vivre comme elle le souhaitait.
La jeune fille ramena lentement ses genoux contre son corps puis je la vis écraser une l'arme au coin de son œil. Enfin ! Alléluia ! Enfin Miss Kira Sans Émotions se permettait un petit écart dans sa logique !
Cependant, ma joie fut de courte durée :
- Moi, je n'ai pas besoin de ça, répondit Kira d'un ton hésitant. Je n'ai pas besoin d'aimer. Cela ne m'aiderait pas dans ma quête, de toute façon. Je ne vois pas ce qu'un quelconque sentiment comme celui-ci pourrait m'apporter. Je ne tuerais pas plus de Détenteurs si j'aimais quelqu'un que si je ne ressentais rien. Mon seul besoin en cette vie est de massacrer, encore, toujours, jusqu'à ce que cette race maudite souillée par le pouvoir disparaisse.
Son petit discours façon "JeSuisUnMurFousMoiLaPaix" commençait sérieusement à me gonfler. Je m'approcha doucement de sa petite personne et je lui dis de ma voix doucereuse signifiant généralement "TuMeFaisChier" :
-Et si, pour une fois, t'arrêtais de dire des conneries et que tu essayais de vivre normalement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Dim 28 Juin - 13:29

Vive la bouffe et le ménage
feat Livaille Herckmin ♥



Livaille poussa un long soupir déçu. Kira leva la tête vers lui. Il ne semblait pas vraiment satisfait. Il avait raison. Elle n'aurait jamais dû laisser de vulgaires émotions qui lui étaient interdites prendre le dessus. Elle était un être bien trop impur pour penser. Elle s'en voulut d'avoir pu ressentir des choses. Elle ne le méritait pas, pourtant.

- Et si, pour une fois, t'arrêtais de dire des conneries et que tu essayais de vivre normalement ?

Kira se contenta de le fixer sans rien dire. Sa vie n'était-elle pas toute à fait normale ? Pourtant, dans la voix de Livaille, on sentait qu'il était profondément agacé par son attitude. Même si elle ne le montrait pas, elle était assez déroutée par le jeune homme. Elle ne savait pas quelle attitude lui conviendrait, à celui-là...

- Mais... je, je vis normalement. Ma vie est tout à fait normale. Oui, c'est naturel pour quelqu'un comme moi d'être ici, dans cette cage, à être tourmentée pour ce que je suis, et à me battre pour éradiquer cette espèce impure. Je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal dans cette façon de vivre...

Elle baissa les yeux. Non, elle n'était pas en tort. Mais elle n'aurait pas non plus osé jusqu'à affirmer que c'était le cas de Livaille. Lui non plus ne pouvait pas être dans le faux. Il était bien trop parfait pour ça.
Pourtant, elle avait raison, et elle ne changerait pas d'avis.

(c) Kira 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaille Herckmin
Membre Présent
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 14
Localisation : Ha ha, telle est la question ^^

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Mer 1 Juil - 19:33

- Mais... je, je vis normalement. Ma vie est tout à fait normale. Oui, c'est naturel pour quelqu'un comme moi d'être ici, dans cette cage, à être tourmentée pour ce que je suis, et à me battre pour éradiquer cette espèce impure. Je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal dans cette façon de vivre...
Petit discours suivi d'un baissage des yeux type "JeSuisGênée". Et d'ailleurs... Alléluia ! Elle avait hésité dans ses propos ! Est-ce-que j'avais ENFIN réussi à l'influencer ne serait-ce qu'un poil dans sa manière (bizarre et chelou) de penser ?
Je dirais que vu son petit air obstiné, non. Et zut. Moi qui pensais ne pas avoir perdu mon temps en paroles que j'avais durement cherché dans ma petite tête creuse... D'ailleurs, je commençais pile à me demander POURQUOI Miss Kira pensait d'une manière aussi fixe. Étais-ce à cause de tout ses mauvais traitements ? Ou bien par la manière dont on l'avait traité avant qu'elle ne découvre ses mystérieux pouvoirs ?
De toute façon, rester cloitré ici commençait à me saouler et essayer de la raisonner me faisait perdre mon temps. J'utilisa donc mon dernier argument, le plus... Hem... Voilà quoi ! qui soit :
-Tu crois que c'est normal de rester enfermée, à regarder dehors sans pouvoir y aller ? De ne rien ressentir alors qu'il y a de si belles choses à voir dehors ? Je lui serra l'épaule et ouvrit la porte en rajoutant Suis-moi, on va faire un tour dans la cour dégueulasse qu'il y a dehors.
Je ne me préoccupa pas plus que ça de savoir si elle me suivait. Je commença à marcher dans le couloir puis je lança par dessus mon épaule à l'attention de Kira :
-Et c'est un ordre ! Tu es OBLIGÉE de me suivre sinon je te traîne par la peau du cul. Tu choisis l'option que tu préfères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Petit Nouveau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   Lun 6 Juil - 11:13

Vive la bouffe et le ménage
feat Livaille Herckmin ♥




Livaille fronça les sourcils, comme si l'attitude de la jeune fille le dérangeait fortement. Elle ne voyait pas en quoi elle pouvait lui déplaire : elle ne faisait que dire l'atroce vérité, qu'elle n'était rien, qu'elle n'avait jamais rien été, et qu'elle ne serait jamais rien qu'un grain de poussière dans l'histoire du monde. Jamais elle n'aurait le pouvoir de faire d'aussi grandes choses que les Sauveurs du Monde. Non, elle n'avait pas assez d'importance pour ne serais-ce qu'oser se comparer à eux.

Le jeune homme devait se poser bien des questions. Ils n'avaient pas la même manière de penser. D'ailleurs, il était le premier qu'elle rencontrait à avoir cette idéologie-là, à traiter les Détenteurs et les Humains sur un même pied d'égalité. Pourtant, autant qu'elle, peut-être même plus, Livaille désirait la mort des possesseurs du pouvoir. Elle plongea son regard dans le sien. On aurait dit qu'elle était morte, éteinte, aucun éclat ne brillant dans ses yeux. Pourtant, dans son cœur, elle vivait. Elle vivait d'idées corrompues qu'on l'avait forcée à emmagasiner en elle, pour la plier à ses maîtres. Mais ça lui convenait. Elle ne voyait pas comment les Traqueurs auraient pu faire autrement pour l'être abominable qu'elle était.

- Tu crois que c'est normal de rester enfermée, à regarder dehors sans pouvoir y aller ? demanda Livaille d'une voix qui trahissait son agacement. De ne rien ressentir alors qu'il y a de si belles choses à voir dehors ?

Kira ne répondit rien, bien qu'une de ses nombreuses phrases à la sonorité si belle et au sens si erroné aurait pu franchir ses lèvres à cet instant. Elle était très douée pour trouver des arguments à sa condition. A croire qu'elle s'y plaisait, pire encore, qu'elle voulait la défendre, et continuer à se murer dans cet abominable esclavage déguisé en façon de sauver l'Humanité. Mais comment aurait-elle pu faire autrement, elle, l'être rejeté, le maillon faible, le déchet de l'Humanité ?

Le droit de vivre lui semblait de plus en plus douloureux au fil des jours. Et tuer lui procurait de plus en plus de plaisir, à croire que cette idéologie perverse lui avait totalement corrompu l'esprit.
La reine avait perdu son pouvoir.

- Suis-moi, on va faire un tour dans la cour dégueulasse qu'il y a dehors, acheva Livaille sans un regard en arrière.

Elle ne pouvait pas. Elle ne le méritait pas. Son devoir était de rester ici pour attendre les ordres de ses maîtres. De son maître. Celui à qui elle avait juré allégeance, qu'elle avait juré de servir, de protéger, et d'obéir. Celui qui méritait le bonheur plus que tous les autres. Celui qui pouvait disposer d'elle comme il le souhaitait, plus que quiconque. Parce qu'elle lui appartenait. Parce qu'elle n'était rien.

- Et c'est un ordre ! Tu es obligée de me suivre sinon je te traîne par la peau du cul. Tu choisis l'option que tu préfères, déclara Livaille, déjà engagé dans l'immense couloir.

Pourtant, elle ne bougea pas. Elle n'obéirait pas à cet ordre là, bien qu'elle lui soit clairement inférieure, elle ne pouvait pas. Ce n'était pas à lui qu'elle appartenait. Seul son maître pouvait lui commander de la suivre, de tuer, ou tout ce qu'il voulait d'autre. Et elle lui était loyale. Elle ne le trahirait pas en suivant un autre que lui.

- Je ne peux pas, murmura-t-elle d'une voix lointaine. Et un sourire imperceptible étira ses lèvres. Il ne s'agissait pas d'un sourire comme lorsqu'on est heureux ou triste. C'était un sourire totalement vide d'émotion, qui s'accordait parfaitement avec son regard perdu dans le vague. Je n'ai qu'un maître, qui peut m'ordonner tout ce qu'il désire, et à qui j'ai solennellement juré allégeance. Je n'ai qu'un maître auquel je dois fidélité et respect. Je ne veux pas le trahir, vous comprenez. Il ne mérite pas ça. Il serait profondément déçu si j'écoutais d'autres plutôt que lui. Il préfère être le seul à pouvoir me commander. Moi, je me contente de respecter sa volonté. Il ne m'a pas ordonné de sortir, alors je resterai ici jusqu'à ce qu'il me donne un signe contraire. Peu importe les options que vous me proposez, monsieur Livaille, mais j'ai bien peur de ne pas pouvoir bouger quel qu'en soit la conséquence.

(c) Kira 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive la bouffe et le ménage ! *danse avec des balais* [PV Borey choupi/Kira XD]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse avec Lilou (pv)
» Danse avec moi [ pv asamis]
» Danse avec le Dragon. TERMINE
» Mon diable danse avec ses démons et la sarabande est loin d'être terminée
» Danse avec les stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes :: Archives :: Les Choses Anciennes :: Anciens RP's :: RP's Abandonnés-
Sauter vers: